Un Raspberry PI est un mini ordinateur à peine plus gros qu'une carte de crédit. Il coute 40 euros à la Fnac. On peut le brancher sur un vidéo-projecteur ou une télé via un cable HDMI et faire tourner dessus TRAPTAViewer. Fini le PC portable qu'il faut installer sur une table et qui se retrouve dédié uniquement à faire marcher TRAPTAViewer. Avec le raspberry, vous pouvez mettre plusieurs afficheurs dans votre salle ou sur votre pas de tir en extérieur.

Voici à quoi ressemble le montage final :

Raspberry 3 utilisé par le CD31 pour projeter les résultats.

On peut en plus le régler pour qu'au démarrage, le raspberry lance automatiquement TRAPTAViewer !

Autrement dit :

  • Installez votre TV ou rétro-projecteur ou autre écran
  • Connectez le raspberry 3 par le cable HDMI
  • Branchez l'alimentation du raspberry

C'est parti, TRAPTAViewer est lancé et il se met en attente de TRAPTA pour afficher les résultats.

1. Achetez un raspberry 3

Vous pouvez le commandez sur fnac.com, amazon.fr, etc…

2. Habillez-le (ou pas)

N'hésitez pas à le lui choisir un joli boitier, dans le domaine, il y a le choix :

3. La carte mémoire

Achetez une carte micro SD de 8Go (ou plus mais ce sera inutile) dans votre supermarché préféré.

4. Le système Pi OS

Il faut maintenant copier le système d'exploitation sur cette carte. Le système utilisé par le raspberry Pi OS et vous trouverez les liens pour le charger ici :

https://www.raspberrypi.org/downloads/

Téléchargez Pi Imager. Ce logiciel vous permettra de flasher votre carte SD.

Choisissez la première ligne, Raspberry Pi OS (32-bit). Sélectionnez votre carte SD et cliquez WRITE.

5. TRAPTAViewer

Une fois le système écrit sur la carte, insérez la carte dans le raspberry, branchez le raspberry sur un écran via un cable HDMI, et branchez l'alimentation du raspberry. Pensez aussi à brancher un clavier et une souris au raspberry.

Le raspberry démarre et vous arrivez sur un bureau de PC.

Connectez le raspberry à internet soit via le wifi (le bouton de sélection de réseau wifi est en haut à droite de l'ecran de bureau) soit en le reliant par un cable réseau.

Une fois connecté à internet, cliquez sur cet icone (en haut à gauche du bureau)

pour ouvrir une console.

Tapez :

wget http://www.trapta.eu/bin/TRAPTAViewer4.2-raspberry-pi.tar.gz

Le fichier est téléchargé.

Pour le dézipper, tapez :

tar xvf TRAPTAViewer4.2-raspberry-pi.tar.gz

Maintenant vous pouvez lancer l'application TRAPTAViewer en tapant :

cd TRAPTAViewer
./TRAPTAViewer

5. Lancement automatique au démarrage

Si vous voulez que l'application soit automatiquement lancée au démarrage du raspberry, tapez:

sudo nano /etc/rc.local

Le fichier rc.local est exécuté à la fin du boot, il suffit donc d'y ajouter la commande lançant l'application :

À la fin du fichier - mais avant la ligne “exit 0” ! -, ajoutez :

cd /home/pi/TRAPTAViewer
./TRAPTAViewer&

- Le symbol & à la fin de la 2ème ligne est important -

Le fichier doit ressembler à ceci :

Faites CTRL-X puis Y pour sortir et enregistrer le fichier.

Redémarrez le raspberry. TRAPTAViewer se lance automatiquement. Appuyez 2 fois sur Echap pour quitter l'application et revenir sur le bureau de votre système.

Assurez-vous que votre raspberry se connecte au wifi de votre routeur TRAPTA au démarrage.

Vous pouvez retrouver les informations sur le fichier rc.local ici :

https://www.raspberrypi.org/documentation/linux/usage/rc-local.md